/Comment se passe mon voyage à Madagascar ?
astuce-voyage-madagascar

Comment se passe mon voyage à Madagascar ?

C’est une question qui peut inquiéter plus d’un. Je cause ici de voyage, et pas de n’importe quel voyage, un voyage à Madagascar. Eh oui, oublions un peu de côté les destinations super médiatisées et fixons-nous un peu sur l’essentiel des voyages, en d’autres termes, la découverte.

Un voyage à Madagascar, c’est explorer plus qu’un pays

Évidemment, Madagascar est un pays que j’apprécierai comme étant à part. Plusieurs gens ne le savent que de par le film. Rassurez-vous, il n’y rien de mal dans ce pays magnifique de l’Océan Indien. Seuls les fossas et les lémuriens y règnent vraiment, pourtant il n’y pas d’hippopotame, ni de girafe, et même moins de lion. En parlant de faune et de flore, Madagascar a d’une vraie richesse dans ce secteur et niveau ressources aquatiques nous sommes au top. Si je ne parle que des baobabs et des reptiles, 75 % de ces derniers ne sont perceptibles que sur l’île. Et ce n’est qu’un exemplaire. Je ne pourrais, hélas, citer ici tous les trésors malgaches, pourtant, il faut venir pour le voir. La vraie difficulté avec un voyage à Madagascar est l’inaccessibilité des routes. Pensez-vous 10h dans un minibus, tuant de chaleur avec les dindes et les poulets sous votre place, et cela, pour traverser une distance de moins de 500 km. Je suis sûr que vous vous patientiez à ce que je montre le secret pour éviter cela.

Des astuces grand-mères ?

Certains comptent probablement à ce que je leur fournisse des conseils pour que leur voyage à Madagascar soit excellent. Je suis navré de vous dire que je ne suis pas un magicien. Je ne peux que partager mon événement sur la destination. Il est nécessaire de connaître que dans la plupart des cas, les vols envers Madagascar arrivent dans la capitale, Antananarivo. Une ville assez moyenne à mon avis, je ne m’y attarderais pas trop si j’étais vous. Les rues se changent assez dangereuses lorsque la nuit commence à tomber. Je ne suis pas paranoïa, mais je ne dis que la réalité. C’est là que l’option doit aujourd’hui se construit, sauf si votre voyage a été très bien prévu. Pour ma part, je me suis satisfait de parfait guide et de mon sac à dos et en route pour l’aventure. Il y a trois choix qui se présentent : premièrement, la direction du sud et la RN7, une route nationale mystérieuse avec des supposés « dahalos » ou des bandits de grand chemin que je pense tel des mythes pour terroriser la population. Il faut surtout se douter des voyages de nuit, c’est tout ce que conseille. Deuxièmement, se décider de partir pour l’ouest à Majunga, la ville des fleurs. On y voit la station balnéaire la plus connue de toute l’île, pourtant, je ne pense pas que ce soit le cas. Sinon, cette ville est particulièrement attrayante par son climat : chaud et sec avec un taux d’humidité faible. Troisièmement, c’est la route de l’Est, ma préférée. Le paysage sur la route nationale 2 est tel que je ne voie pas les mots adaptés pour l’exposer. Tamatave, est le premier port de Madagascar, ainsi l’aboutissement de cette route.

voyage-madagascar-astuce